Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 13:05

LP190091.jpg

 

Des fois, je préfererais ne pas être heurtée quand j'entend un adulte parler mal à un enfant.

Des fois, je préfererais ne pas me sentir concernée par la tristesse des enfants.

 

Des fois je préfererais me dire que c'est comme ça et puis c'est tout.

 

Des fois, j'aimerais savoir pourquoi l'empathie envers un enfant semble difficile pour certain alors qu'elle est plus simple pour moi.

Des fois j'aimerais savoir ce que ces personnes ont vécu pour en avoir si peu justement.

 

Des fois, j'aimerais savoir pourquoi je me pose toutes ces questions.

 

Des fois, j'ai envie de simplicité.

Des fois, j'ai envie de partir très loin.

 

Des fois, j'ai envie ressembler à la "norme".

 

Des fois, je me dis que la vie devrait être aussi simple que ces petites carottes ...

 

 

 

LP190093.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by elodie - dans on pense
commenter cet article

commentaires

Mandarine 24/01/2012 13:06

Avec autant de sensibilité, tu dois être une maman toute douce!

Stéphanie 19/01/2012 18:04

Sors de ma tête Elodie ! ^^
Des fois je me demande si je vais survivre à ma sensibilité ... j'aimerais avoir le courage de couper de petites carottes, des fois j'aimerais ne plus être si fatiguée ...

stef 19/01/2012 17:21

Que je te comprends... Bises

revedelune 19/01/2012 16:14

Toi les carottes, moi les poireaux, on est faites pour s'entendre ..... Et pour le reste, la norme , tu sais ce que j'en pense .... pour les enfants ..... ben ils ont qu'à s'y faire ..... je
plaisante (Mr S. si tu nous lis) .........

Caro 19/01/2012 15:35

Si tu ne te posais pas toutes ces questions, tu ne serais pas la super maman que tu es ;-) ! Bisous