Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 23:30
Dans mon cheminement en tant que maman j'ai découvert de nombreuses choses, j'ai ouvert les yeux sur de nombreux sujets, dont un qui me tient particulièrement à coeur : la violence éducative ordinaire.

Ordinaire parce qu'il est communément "normal" et "pour son bien"  de maltraiter son enfant. Cela passe par la gifle, la fessée bien sur, mais également les remarques blessantes, humiliantes parfois et tout le discours que l'on peut tenir à un tout petit ( voir moins petit ) que l'on n'accepterais pas soi - même.

Je ne porte pas de jugement sur les personnes qui "maltraite" leurs enfants, je ne suis pas moi - même exemplaire sur le sujet : j'y travaille, mais j'aimerais tellement que tout le monde prenne conscience du mal qu'ils font à leurs enfants involontairement !! qu'un autre comportement est possible sans perdre "la face", le respect ( qui doit être mutuel ). Non, nos enfants ne nous testent pas, ou du moins pas pour les résultats qu'on peut leur preter ... Arretons de leur preter des pensées d'adultes. Rousseau a écrit : "l'homme nait bon, c'est la société qui le corrompt" et c'est tout à fait ça, l'enfant recherche avant tout de l'amour et de l'attention, pourquoi sommes nous plus capable de nous "contenir" avec d'autres adultes des fois bien plus pénibles ...?

Je suis bien consciente de la difficulté et de l'attention que cela demande, pas facile après une journée de travail d'être toujours disponible et d'avoir les bonnes réactions... mais ça se travaille !

Je ne cherche pas non plus à culpabiliser qui que ce soit, nous avons été élevés de cette manière, et ce n'est pas facile de ne pas reproduire le schéma ... mais des alternatives existent ! il y a d'ailleurs un petit livret à imprimer qui est très bien fait, rapide à lire et à comprendre. Il y a également de nombreux livres sur le sujet dont je repalerais.

Je suis peut être naïve mais j'ose croire en un avenir meilleur, plus humain,  et c'est nous qui en sommes responsables, cela va de pair avec l'exemple que nous donnons à nos enfants, ce sont eux les parents de demain ...




Partager cet article

Repost 0
Published by elodie - dans on pense
commenter cet article

commentaires

Valerie 13/01/2010 12:28


J'aime sincèrement cet article!!! Et meme si, tu as raison de le dire, nous ne sommes pas à l'abri d'un dérapage verbal (la fatigue peut rendre irritable!), il est important de s'excuser d'une
parole blessante et de dire pourquoi elle est finalement tombée.... papa et maman ont le droit d'etre fatigués.L'estime de soi...voilà quelque chose que l'on se doit de développer! Je n'ai pas dit
qu'il fallait devenir imbu de sa personne.... :-)) Ce qui s'applique à soi, s'applique à l'autre! Et aucun risque d'avoir un de ces enfants rois! Juste un enfant paisible équilibré, confiant et
heureux de vivre! Leurs petits travers ne sont pas méchants....et quel plaisir de les voir grandir ainsi!!!


elodie 14/01/2010 14:56


tout à fait d'accord avec toi !!! ça demande parfois un peu de "volonté" quand on est fatigué mais finalement avec l'entrainement c'est assez facile !
et merci pour le compliment


sprit 10/01/2010 11:45


Mon amie Victoria a perdu ses 2 mains dans un accident de moto, nous allions au castellet (ancien bol d'or) sa petite fille avait 3 mois.
Je n'ai pas eu besoin de livres. Car lorsqu'on n' a plus de main, on ne peut plus donner de caresse non plus, alors on se demande comment des mamans peuvent utiliser les leurs pour frapper ...
Gros bisous.


elodie 10/01/2010 21:11


  C'est sur qu'il y a des évenement dans la vie qui te font prendre un certain recul, mais quand tu as le poids de
toute une éducation ben si tu remet pas en cause certains fait établis, ben ... puis tu as la violence naturellement présente chez l'homme et si tu sais pas te maitriser ... ( je parles pas de moi
là hein ) y a tellement de cas ... attention, je n'excuse pas mais je compend le pourquoi du comment, du moins je tente de comprendre ...
et à ça si tu rajoutes la violence verbale ... moi faut que je fasse des progrès sur l'ennervement comme je le dis dans mes résolutions ... je crie beaucoup moins mais je suis loin d'être calme à
tout propos ... mais ça vient, ça vient, je crois que c'est avant tout une question de limites pas clairement établies ...

bisous